Une vie, un clan : l'histoire romanesque du combattant Michel Labonté

39,95 $CA
En stock
SKU
BK101700-00
« Mais vivre selon ses propres règles et ses propres termes n’avait pas voulu dire, d’autre part, être complètement libre, être exempt de tout assujettissement. Au cours des années passées dans cette fermette qui avait aussi rimé avec comprenette, il s’était en effet rendu compte que, comme pas mal de monde dans le clan, il avait eu bien du mal à échapper à son déterminisme, et plus particulièrement au poids de son enfance. Non pas que par lui-même il n’avait pas influencé le cours de son existence car c’était bien évidemment le contraire, mais il lui était néanmoins apparu incontestable qu’avant même de pouvoir exercer son libre arbitre en toutes choses, il avait dû obéir aux lois de l’hérédité ainsi qu’à celles de l’éducation. Qu’est-ce qui était inné en lui et qu’est-ce qui relevait de l’acquisition, il n’en avait jamais été très sûr, mais ce dont il était certain, en revanche, c’est qu’à l’instar de tous les petits garçons, il n’était pas né dans les champs et avait plutôt été façonné par une pléthore d’individus, au premier chef desquels se trouvaient bien sûr ses parents, mais aussi des tantes comme Loulou et Joyce, des oncles comme Mike et Tom, ainsi qu’une horde d’autres personnes qui avait croisé sa route à quelque moment de sa vie. Parmi ces dernières, il y avait notamment eu Chong, mais aussi son devancier, en quelque sorte, Bruce Lee, celui qui voulait être « comme l’eau » et qui avait représenté sa première idole. Or, tous ces gens, à leur façon, avaient contribué à en faire « un homme », avaient permis de lui apprendre une certaine forme de masculinité dont, avec le recul, il avait eu l’impression d’être un peu prisonnier. »

Tout Bleuet d’adoption qu’il puisse encore se considérer (quiconque ayant vécu près de 20 ans au Saguenay le comprendra), Jacques Pothier habite maintenant « un refuge pour écrire » dans la région de Lanaudière, en pleine nature. Une vieille idée qu’il a ni plus ni moins piquée au fameux Holden Caulfield de J. D. Salinger : « Je me construirais quelque part une petite cabane et je passerais là le reste de ma vie. (...) Je me ferais moi-même à manger et plus tard, si je voulais me marier, je rencontrerais cette fille merveilleuse qui serait aussi sourde-muette et je l’épouserais. »

Dans sa cabane (en rondins), il vit avec le souvenir de quelques chiens et d’une fille ou deux qu’il a justement, lui, oublié d’épouser (ça peut malheureusement arriver). Ceci expliquant sans doute cela, il passe le gros de son temps à romancer sa vie, ainsi qu’il y est encouragé par la fréquentation de ses amis écrivains, les Harrison, Poulin, Mailer, Ernaux, Gary et autres Bukowski à qui il offre le gîte et le couvert en espérant, un jour, un retour d’ascenseur.

Plus d’information
ISBN 9782982093508
Auteur, Auteure Jacques Pothier
Format 6 x 9
Nombre de pages 682
Date de publication 2022-07
Rédigez votre propre commentaire
Seuls les utilisateurs sauvegardés peuvent soumettre leur avis. Veuillez vous connecter ou créer un compte
Copyright © 2013-présent Rapido Livres, Inc. Tous droits réservés.