Une saga canayenne

8,65 $CA
En stock
SKU
BK100926
Une saga canayenne L’introduction (Il y a longtemps…) explique les scrupules et les difficultés qui ont longtemps retardé un chercheur français dans sa prise de parole non conformiste sur une collectivité ethnique très discrète. Le parcours historique de celle-ci est d’abord revisité (chapitre 1, Nouvelle France, nouveaux Français, chapitre 2, Les inconquis, et chapitre 3, Deux siècles d’autodétermination), puis conceptuellement abordé et dédramatisé (chapitre 4, Les faux drames de la territorialité, de la minorité et de la dualité). L’hypothèse d’un syndrome de l’abandon, selon laquelle les abandons redoublés subis par les Canayens les auraient endurcis à être facilement abandonneurs (Chapitre 5, Abandonnés, abandonneurs des Métis, des Canayens aux Etats (les Franco-Américains), des Canayens à l’ouest (les Francos du ROC) et finalement des Canayens au Québec) sert d’introduction à l’analyse contemporaine du groupe ethnique : comment s’identifier lorsqu’on est innommable (chapitre 6, Perdre son nom) et que tant de facteurs se conjuguent pour mésestimer son passé (chapitre 7, Désavouer sa culture et chapitre 8, Renoncer à son Histoire) ? Au terme de son travail d’analyse et débouchant sur des propos constructifs (chapitre 9, In cauda remedium : connaître et reconnaître l’ethnicisme), le livre suggère qu’une approche scientifique mariant la psychologie politique et la sociologie des groupes, voire le déchiffrage de simples recensements, permettrait sans doute de mieux comprendre et surmonter maintes tensions du Canada d’aujourd’hui. En attendant, il souhaite que les Canayens n’échangent pas leur droit d’aînesse contre un plat de lentilles idéologiques ou ne fassent pas courir à leur luxuriante culture le risque de messianismes politiques. Jean Tournon
Par son travail comme chercheur à la Fondation nationale des sciences politiques (en poste à l’Université de Grenoble), couronné par la présidence pendant six ans du Réseau « Ethnicité et politique » de l’Association internationale de science politique, et par six décennies de fréquentation des francophones d’Amérique, l’auteur croit savoir de quoi il parle quand il parle d’un « groupe ethnique canayen ». Il n’attend plus que votre avis (et, si possible, votre assentiment) là-dessus.
Plus d’information
ISBN 9782914458450
Auteur Jean Tournon
Format 6 x 9
Nombre de pages 260
Date de publication 2018-04
Rédigez votre propre commentaire
Seuls les utilisateurs sauvegardés peuvent soumettre leur avis. Veuillez vous connecter ou créer un compte
Copyright © 2013-présent Rapido Livres, Inc. Tous droits réservés.