Cyrano de Tadoussac

$29.00

(3 avis client)

Fidèle pastiche du célèbre Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand, Cyrano de Tadoussac est plus qu’une simple imitation. Jouant de la langue avec bonheur et esprit, et tout en respectant rigoureusement la structure des alexandrins de Rostand, l’auteur a su avec humour refondre l’immortelle intrigue en un sujet mordant d’actualité : la dette publique. C’est d’ailleurs sur celle-ci qu’il déclamera sa fameuse tirade! Cyrano de Tadoussac se veut une satire de notre société et un coup de fouet pour secouer une certaine complaisance envers un fardeau public qui pourrait bientôt peser lourd sur la destinée des Québécois.

UGS : BK100690-00 Catégorie :

Informations complémentaires

Poids 0.54 kg
Dimensions 5.5 × 8.75 × 0.89 pouce
ISBN

9782981579508

Auteur, Autrice

Pierre Bonneau

Nombre de pages

390

Date de publication

3 avis pour Cyrano de Tadoussac

  1. Thomas Sertillanges (client confirmé)

    Est-il besoin de connaître le Cyrano de Rostand pour aimer celui de Bonneau ?
    Certes, il est très jubilatoire de reconnaître les vers du poète français sous ceux de ce Québecois qui ne manque ni de talent ni d’imagination.
    Mais même sans être un proche de Roxane, et si la « Tirade des Nez », « la scène du balcon » ou les « Non merci » ne sont pour vous qu’un vague souvenir, la situation que décrit Pierre Bonneau avec son Cyrano de Tadoussac est tellement inscrite dans la réalité, et traitée avec un tel panache que l’on ne peut que se réjouir de lire ce pastiche qui prend la forme d’une œuvre originale.

  2. Céline P. (client confirmé)

    « Une désopilante satire sur l’éternelle problématique de la dette nationale, remplie de savoureux clins d’oeil à l’histoire politique et culturelle du Québec, le tout dans le plus pur respect du style de Rostand. »

  3. Fabrice (client confirmé)

    Il n’est pas nécessaire de connaître l’oeuvre originale d’Edmond Rostand pour apprécier celle de Pierre Bonneau. Toutefois, si on connait déjà bien Cyrano de Bergerac, alors c’est un délice vraiment exquis de voir comment le récit de Bergerac glisse très habillement vers celui de Tadoussac, en utilisant la trame de l’histoire romantique pour la transformer en oeuvre satyrique.
    L’oeuvre Cyrano de Tadoussac utilise la même poésie, les mêmes personnages, mais l’histoire entièrement nouvelle est basée sur l’actualité politique et économique du Québec.

    Pierre Bonneau réussit là un exercice somptueux, car ce n’était pas facile de respecter le style poétique de Rostand sans en faire une pale copie. La forme en alexandrin est soigneusement respectée ; les nombreux clins-d’oeil et jeux-de-mots mêlant humour, finesse et subtilité, rendent cette œuvre cocasse, et souvent très amusante !

    Du fait de nombreuses références québécoise (histoire, actualité, politique, personnalité,vocabulaire, expressions, …) une connaissance à minima du Québec permettra de savourer davantage les délicieuses subtilités du récit.

    Sans oublier que l’auteur Pierre Bonneau, rencontré au Salon du Livre Montréal 2016 lors de la présentation de son livre, est un personnage vraiment passionnant et enflammé lorsqu’il parle de son oeuvre.

    120 ans après la première représentation théâtrale de Cyrano de Bergerac à Paris, qui fut un magistral succès valant la Légion d’Honneur à Rostand, il serait pleinement mérité que l’oeuvre Cyrano de Tadoussac de Pierre Bonneau rencontre elle aussi un franc succès, afin d’honorer la francophonie Québécoise. Et pourquoi ne pas imaginer l’adaptation théâtrale ou cinematographique ? Cela ne serait que pleinement mérité, pour faire circuler les nombreux messages véhiculés dans les vers et les lignes de cette oeuvre.

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *